decouvre mon avis sur le marche du coaching en france en 2022

Le marché du coaching en France en 2022 : mon avis

Dans cet article, on va parler du coaching ! Pour ne pas changer 😅

Mais aujourd’hui, je cible le sujet du marché du coaching pour te partager mon point de vue, mon avis, mon ressenti sur son évolution ces dernières années.

Ensemble, on va aborder les différentes facettes du coaching en 2022 et les tendances à venir !

Bien sûr, ça n’engage que moi et ce n’est pas une science exacte, mais comme je sais que c’est un sujet qui t’intéresse, j’ai envie de coucher tout ça sur le papier. Ou plutôt sur le blog 😂

 

Le marché du coaching en France est-il saturé en 2022 ?

C’est souvent une grosse croyance limitante, surtout lorsqu’on se lance en tant que coach : on entend dire partout que le marché du coaching est saturé…

Mais ce n’est pas mon avis 😏

Au contraire, je crois plutôt que le marché du coaching est en pleine expansion. Il est né dans les années 90 et il est aujourd’hui très tendance.

C’est d’ailleurs un reproche que tu as peut-être déjà entendu après avoir annoncé que tu étais coach : “ah, tu es coach parce que c’est à la mode”. On est bien d’accord que non, on devient coach professionnel parce qu’on est passionné et parce que c’est une vocation et une mission, mais bref 🙃

Selon moi, le coaching n’est pas un effet de mode… C’est à la mode, oui, car de plus en plus de personnes ont à cœur d’aider les autres à se développer personnellement et à être mieux dans leur peau 💪

Sans compter qu’il y a aussi de plus en plus de personnes qui ont envie de changer, qui découvrent le coaching et qui veulent faire appel à un coach.

On le voit aux États-Unis : le marché du coaching continue de se développer en 2022. Et on sait à quel point le marché US a souvent quelque temps d’avance… Ce qui me fait penser que ce n’est que le début en France 😁

En résumé, le marché du coaching français n’est pas saturé, car même s’il y a de plus en plus de coachs, il y a de plus en plus de demandes et donc de futurs clients !

 

L’évolution du coaching en France ces 3 dernières années

Pour moi, il y a eu une grosse évolution dans le monde du coaching ces 3 dernières années, qui s’explique, tout simplement, par la Covid.

Mais concrètement, pourquoi y a-t-il eu une telle transition ? 🤔

Tout d’abord, de plus en plus de personnes se sont formées au coaching suite à l’arrivée de la Covid. En effet, les écoles forment un nombre d’élèves croissant chaque année.

Mais surtout, le coaching comme on le connaissait avant, c’est-à-dire en cabinet, avec des séances à la carte où on va voir un coach un peu comme on consulte un psy… Ça n’existe presque plus !

Attention, je ne dis pas que les coachs déjà implantés n’ont plus de clientèle 😅 je pense que ces professionnels, qui avaient déjà une clientèle, vont la conserver.

Cependant, je suis persuadée que le marché du coaching en 2022 évolue principalement en ligne ! Eh oui, le marché du coaching en ligne a tout simplement explosé 💥

Ces changements ont forcément un impact sur notre métier de coach professionnel.

L’impact sur notre communication

Premièrement, on ne communique plus de la même manière.

Avant, on communiquait beaucoup en local, avec de la publicité dans les journaux, entre autres. Aujourd’hui, on s’adresse à un public beaucoup plus large et il faut réussir à se différencier pour ne pas être noyé dans la masse.

Définir son client idéal fait partie des techniques qui permettent de se différencier : quand on fait du coaching en ligne, il faut choisir une cible précise et ne plus vouloir accompagner tout le monde.

L’impact sur nos offres de coach

Le fait de communiquer différemment a eu un effet kiss cool qui fait que nos offres ont également évolué.

Aujourd’hui, pour réussir à se démarquer sur le marché du coaching en ligne, proposer un pack de séances ne suffit plus 🫢

En effet, on constate que les offres évoluent vers du “plus”, du bonus, des outils supplémentaires qui accompagnent les séances de coaching.

Et personnellement, je suis la première à prôner ça 😁

Je crois pleinement à la puissance de ce double accompagnement avec :

  • un côté “formation”, dans lequel on apporte du contenu de valeur, que le coaché va pouvoir travailler en autonomie,
  • des séances de coaching.

L’impact sur notre métier de coach

Autre chose très importante à souligner concernant l’évolution du marché du coaching en France : il faut composer avec les attentes des clients qui sont, elles aussi, différentes.

Rappelle-toi, en école de coaching, on nous apprend qu’un bon coach ne doit pas conseiller. Contrairement à l’idée reçue que coach = conseiller, le coach certifié doit aider les personnes à trouver les réponses par elles-mêmes.

Mais les clients n’ont pas les mêmes attentes. Ce qu’ils veulent, eux, c’est aussi des conseils 😅

De mon côté, en coaching business, il y a une notion de conseil encore plus présente qu’en coaching de vie. Mais même en coaching de vie, le client vient en espérant avoir des réponses à ses questions : son premier réflexe est souvent d’attendre des réponses de ta part.

Je ne dis pas qu’il faut que tu répondes à ses questions, mais ce sont des attentes que tu dois prendre en compte en tant que coach 😉

Et parfois, entre ce que tu as appris en formation de coaching et la réalité du marché, tu dois adapter certaines choses !

Cette envie des clients d’être guidés fait partie de leurs attentes et de ces choses qui ont évolué avec le marché du coaching.

D’où la naissance d’accompagnements dits “hybrides” qui allient formation et coaching.

Pour résumer…

Dans un laps de temps très court, le marché du coaching en France a énormément évolué.

Le modèle de coaching classique, protocolaire et en cabinet, a changé ces dernières années et on se retrouve aujourd’hui dans une période un peu charnière.

Il y a donc parfois une vraie différence entre ce qu’on apprend à l’école et le terrain, particulièrement lorsqu’on se lance en tant que coach en ligne 🧐

Mon conseil : garde à l’esprit que tu peux remanier et remettre à ta sauce les outils de coaching qu’on t’apporte en formation 💪

Tu veux bien faire en respectant les consignes (et j’étais comme ça aussi en sortant de l’école), mais il faut aussi savoir être souple et s’adapter, si besoin.

Pour ma part, je suis convaincue de plusieurs choses :

  1. on peut s’adapter au marché du coaching actuel en ne faisant que du coaching (et pas de conseil),
  2. le fait de guider son client et d’avoir une spécialisation est indispensable,
  3. les écoles et centres de formation vont s’adapter et faire évoluer leur discours par rapport aux offres et aux demandes en termes de coaching.

 

Tu l’auras compris, le marché du coaching évolue et continue d’évoluer en 2022. Et c’est tant mieux 😊

⚠️ Petit rappel du message que je voulais te faire passer : c’est essentiel de s’adapter et de prendre ce que tu as envie de prendre dans chaque enseignement qui t’est apporté. Que ce soit à l’école, dans les articles de ce blog, sur les réseaux…

Prends ce qui est bon pour toi, ne suis pas forcément au pied de la lettre ce qu’on te dit de faire : fais selon ton ressenti !

Bref, coache avec le cœur ❤️

J’espère que ce partage d’opinions t’a plu et je serais ravie de connaître la tienne sur le sujet ! Viens me dire ce que tu penses de tout ça en commentaire 😉

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment fixer ses prix quand on est coach ? - […] faut dire que, sur le marché du coaching français, on peut trouver tous les prix : ça va de…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.