decouvre les 5 etapes pour te lancer sereinement dans l'entrepreneuriat

5 étapes pour se lancer sereinement dans l’entrepreneuriat

Aujourd’hui, on aborde ensemble un sujet qui me tient particulièrement à cœur, mon sujet chouchou : les étapes pour se lancer sereinement dans l’entrepreneuriat.

C’est quelque chose qu’on travaille en 10 modules dans la CC School, mon accompagnement de coaching, mais j’ai choisi de les résumer ici en 5 grandes étapes. Tout en rentrant dans les détails pour t’aider au maximum, bien sûr 😉

En suivant ces 5 étapes, tu vas pouvoir clarifier ta stratégie entrepreneuriale au maximum ! Donc, sans plus attendre, on attaque le plan d’action pour t’aider à te lancer sereinement 🔥

 

Étape n°1 : définir ta niche

La première étape pour te lancer sereinement dans l’entrepreneuriat est de définir ta niche. Une niche, qu’est-ce que c’est ?

Avant de te l’expliquer rapidement, sache que j’ai rédigé un article de blog complet sur la niche en business, si tu veux encore plus d’explications.

La niche, c’est un mélange entre ton client idéal (ta cible) et la problématique que tu souhaites résoudre chez ce client.

Un exemple avec mon propre business :

  • la problématique que mon client idéal rencontre est qu’il n’arrive pas à se lancer, à trouver des clients, à savoir comment s’y prendre ou par où commencer…
  • ma cible, ce sont les coachs.

Pour définir ta niche :

  1. Demande-toi ce qui est important pour toi. Connecte-toi à tes valeurs, ton passé, les problématiques que tu as vécues et / ou qui te touchent.
  2. Réalise une étude de marché pour comprendre qui sont les acteurs de ta niche et comment tu peux te différencier.
  3. Observe tes concurrents et analyse ce que tu aimes et ce que tu aimes moins chez eux.

Te nicher est un très bon moyen de te démarquer de ta concurrence et de la réduire 💪

 

Étape n°2 : parfaitement connaître ton client idéal

J’insiste vraiment : connaître son client idéal est tout simplement la base de toute stratégie. Pas uniquement quand tu te lances, d’ailleurs, mais tout au long de ta vie d’entrepreneur.e !

Aussi, sache que tu dois connaître ton client idéal pour construire une offre parfaitement adaptée à ses besoins. Tu peux ainsi communiquer de la bonne façon, car tu le comprends.

L’objectif est de te mettre dans la peau de ton client idéal. Tu dois savoir :

  • ce qu’il pense,
  • ce qu’il vit,
  • ce qu’il ressent,
  • quelles sont ses peurs et ses doutes,
  • ce qui est important pour lui,
  • ce qu’il veut,
  • etc.

Je sais ce que tu vas me dire : “ok Clémence, il faut connaître beaucoup de choses, mais où est-ce qu’on va chercher toutes ces infos ?”

La première chose à faire, c’est tout simplement de demander à ton client idéal directement ! Intéresse-toi à lui, pose-lui des questions, interviewe-le 😊

Interviewer ton client idéal est, pour moi, une étape clé de la construction de ton offre et de son lancement. C’est pourquoi je te conseille de réaliser 5 interviews au minimum et de continuer à en faire régulièrement pour ne jamais t’éloigner des besoins de ta cible !

Tu peux aussi t’aider des réseaux sociaux pour poser des questions à ton audience sur ses problématiques et la manière dont elle les vit.

 

Étape n°3 : créer une offre sur-mesure

Petit disclaimer sur ma vision des offres de coaching (qui n’engage que moi).

Je ne crois plus que des séances de coaching seules suffisent et ce, pour 3 raisons :

  1. Je trouve qu’un accompagnement couplé à un programme est bien plus puissant.
  2. Lorsqu’on travaille en ligne, je pense que le fait de créer un programme en complément des séances de coaching permet de se démarquer de la concurrence.
  3. En tant que cliente, j’ai besoin de savoir ce que je vais vivre pour savoir si c’est fait pour moi.

Le secteur du coaching est en train d’évoluer, surtout avec le confinement qui est passé par là, et aujourd’hui, nous sommes dans un mélange entre coaching et formation.

Mais c’est ma vision des choses et c’est complètement ok si tu n’es pas de cet avis 😉

Ce qu’il faut que tu saches lorsque tu crées ton offre, c’est que ton client a un problème. C’est la situation A : il vit une problématique avec ses peurs, ses craintes et ses frustrations. Mais il a aussi des envies : c’est la situation B.

Et pour créer une offre sur-mesure, tu vas devoir mixer ensemble 3 éléments :

  • ta parfaite connaissance de ton client idéal,
  • ta parfaite connaissance du coaching et des outils qui vont aider ton client à atteindre ses objectifs,
  • ton expérience personnelle, car tu as généralement déjà vécu ce que tes clients vivent.

Au final, grâce à cette offre, ton client pourra combler ses attentes et atteindre ses envies le plus facilement et le plus sereinement possible. En gros, passer de la situation A à la situation B !

Alors comment te lancer dans la création d’une offre sur-mesure ?

La structure

La première étape pour créer ton offre est la construction de sa structure.

Tu connais le point A et le point B, et tu as toute l’expérience nécessaire qui te permet de visualiser le chemin à parcourir entre ces 2 points.

Le test

Une fois que tu as la structure de ton accompagnement, tu peux le tester.

Eh oui, je te conseille de tester ton offre avant de la commercialiser. Et tu peux même la faire tester aux personnes que tu as rencontrées lors des interviews de clients idéaux 👌

Pourquoi c’est important de tester ton offre ? Ça te permet de confirmer si c’est vraiment la meilleure option, le bon timing et si ça fonctionne, tout simplement !

Sans oublier que ça t’aide à renforcer ta légitimité et ta confiance en toi 🥹

L’ajustement

Enfin, une fois que tu as ajusté ton offre en fonction des retours client que tu as rassemblés, tu peux positionner le juste prix.

Tout ça en amassant un certain nombre de témoignages. Et les feedbacks sont vraiment quelque chose de très précieux pour ta communication et tes futurs clients.

 

Étape n°4 : communiquer de la bonne façon

C’est vital ! Pourquoi ?

Pour que ton client idéal se reconnaisse dans ta communication, qu’il sente que tu le comprends et qu’il s’intéresse aux contenus que tu crées.

Aussi, tes contenus peuvent l’aider à avoir des prises de conscience. Notre objectif de coach est, avant tout, d’aider les gens. Et tu verras que le fait de générer des prises de conscience via ta communication est une grosse satisfaction !

Enfin, une communication adaptée te permet de devenir une référence pour ton client idéal, par rapport à sa problématique. C’est ce que j’appelle le “top of mind” : lorsqu’il pense à sa problématique et à une solution, il pense à toi 😁

Communiquer régulièrement, en apportant un maximum de valeur à ton client idéal, est essentiel, tu le vois bien !

Mais comment faire concrètement ?

En mettant en place une stratégie de contenu bien ficelée ! C’est une des meilleures façons de toucher ton client idéal, selon moi.

Grâce à ta stratégie de contenu, tu communiques autour de 3 gros piliers :

  • la problématique de ton client idéal,
  • ses envies, objectifs, attentes,
  • ce dont il a besoin pour résoudre sa problématique.

Et tout ça, tu dois évidemment le faire avec le cœur, sinon ça ne peut pas fonctionner 😕 c’est parce que tu crois en ton message et en ta capacité à les aider que tes clients idéaux vont se sentir concernés.

L’objectif de la stratégie de contenu est de te faire connaître, de booster ta visibilité et d’expliquer aux gens que s’ils ont besoin de toi, tu es là 🙋‍♀️

Une fois que tu as franchi ces 4 premières étapes pour te lancer en toute sérénité, la cinquième est juste la cerise sur le gâteau !

 

Étape n°5 : vendre sans vendre

Cette dernière étape est celle de l’appel découverte !

À ce stade, quand tu commences à créer régulièrement du contenu sur les problématiques de ton client idéal, en lui apportant de la valeur et en parlant de ton offre… Il n’y a plus qu’à la vendre finalement 😅

C’est aussi simple que ça !

Pourquoi j’appelle cette dernière étape “vendre sans vendre” ? Parce que tu as déjà vendu avant, en réalité. Notamment grâce à ta stratégie de contenu qui t’aide à construire un lien de confiance avec ton client idéal. Ainsi, pas besoin de prospecter 😎

L’appel découverte est un moyen de rentrer en contact avec une personne potentiellement intéressée par ton offre pour apprendre à la connaître. Le but est de déterminer si travailler ensemble est envisageable et pertinent pour vous deux.

En gros, cet appel sert à savoir si ça va matcher entre vous !

Évidemment, le fait de faire des appels découverte s’apprend. C’est d’ailleurs l’objet de tout un module dans mon programme, dans lequel on aborde :

  • la trame,
  • l’état d’esprit à avoir,
  • la gestion de la pression…

C’est une étape importante, mais que tu as préparée pendant les 4 étapes précédentes !

 

Tout au long de ces 5 étapes qui t’aident à te lancer sereinement, tu crées du lien avec ton client idéal.

C’est ce qui va le mettre en confiance, l’aider à se reconnaître dans ton discours et à avoir envie de travailler avec toi 😉

Avant de conclure, voici un petit rappel de ces 5 étapes :

  1. définir ta niche, comprendre qui est ton client idéal et sur quelle problématique tu veux l’accompagner,
  2. apprendre à connaître ton client idéal grâce à des interviews,
  3. lui concocter une offre sur-mesure, parfaitement adaptée à ses besoins et à ses attentes,
  4. communiquer de la bonne façon auprès de ton client idéal,
  5. réaliser des appels découverte pour “vendre sans vendre” !

J’espère que cet article t’a aidé à structurer toutes les étapes de cette stratégie ! Il ne te reste plus qu’à implémenter tout ça, mais n’hésite pas à relire le contenu de chaque étape si besoin.

Et si tu as des questions, envoie-moi un petit message sur Instagram, je réponds à tout le monde 😊

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.