decouvre 4 cles pour ne plus avoir peur de manquer d'argent

4 clés pour ne plus avoir peur de manquer d’argent

Aujourd’hui, on va parler de la peur de manquer d’argent.

C’est un vaste sujet, notamment quand on se lance dans l’entrepreneuriat… Et ça peut devenir un vrai blocage qui t’empêche parfois de faire le grand saut et de passer à l’action.

Je suis d’ailleurs, moi aussi, très concernée par le sujet 😅 ce sentiment d’insécurité financière me prend très souvent…

Comme toujours sur ce blog, mon objectif est de te partager des clés concrètes qui vont te permettre de travailler ton rapport à l’argent et à la sécurité financière.

J’ai donc concocté pour toi un plan d’action en 4 étapes pour que tu te sentes plus en sécurité avec tes finances 😉

 

L’insécurité financière, qu’est-ce que c’est ?

C’est un ressenti.

Tu peux très bien avoir plein d’argent sur ton compte en banque et te sentir en insécurité financière. À l’inverse, tu peux aussi manquer d’argent et te sentir en sécurité financièrement.

C’est vraiment un point complètement mindset et c’est pour ça que je te partage, dans cet article, des clés pour travailler ton mental par rapport à cette peur de manquer d’argent.

On le voit un peu plus bas, mais ton sentiment d’insécurité financière est souvent très lié à tes croyances et à ton identité.

 

Mon expérience avec la peur de manquer d’argent

Je te le dis franchement : cette peur me colle un peu à la peau.

En effet, elle m’a empêchée de me lancer aussi vite que ce que j’aurais aimé, car j’avais peur de quitter mon CDI et ma stabilité financière…

Avant de me lancer à 100% en tant que coach, je travaillais dans une société qui me rémunérait relativement bien, en plus des primes et des avantages. C’était l’endroit parfait pour me rassurer par rapport à cette peur de manquer d’argent 😬

Mais j’avais beau avoir de l’argent sur mon compte, je me sentais, malgré tout, en insécurité financière. J’avais peur alors que je ne manquais de rien !

Ainsi, tu le vois bien, l’insécurité financière n’est pas une question de revenus, mais plutôt de comment tu te sens par rapport à l’argent. Et on est d’accord, je parle ici de l’insécurité financière intérieure, pas de quand on ne peut vraiment plus payer ses factures…

 

4 clés pour dépasser ta peur de manquer d’argent

1. Comprendre d’où vient ton insécurité financière

Il est essentiel de travailler ton rapport à l’argent ! Tout comme le fait d’identifier quelles sont tes croyances sur l’argent 🧐

Tu veux comprendre ce qui t’empêche de te sentir serein.e vis-à-vis de tes finances ?

Voici 3 questions pour t’aider à démêler tout ça.

Les croyances familiales

Pour comprendre tes croyances familiales, pose-toi la question : qu’entendais-tu, enfant, au sujet de l’argent de la part de ton entourage ? Qu’est-ce qui revenait le plus souvent ?

Tu peux développer de nombreuses croyances suite à ce que tu as pu comprendre, plus jeune, dans ton foyer comme “les gens riches sont des voleurs”, “il faut travailler dur pour avoir de l’argent”, “les gens pauvres sont de bonnes personnes”…

Bref, qu’as-tu entendu, cru, compris sur l’argent dans ton enfance ?

Les croyances familiales ont évidemment un impact fort sur ton sentiment d’insécurité financière et ton rapport à l’argent. Et les croyances qui viennent de ton enfance sont les plus puissantes, les plus ancrées.

Petit retour d’expérience, mes 2 parents sont issus de familles plutôt pauvres : une famille agricultrice et une ouvrière. Je pense donc que mon insécurité financière vient de là 😅

Bien sûr, ça a des avantages et des inconvénients : je n’ai jamais été dans le rouge, car j’ai toujours appris à bien gérer mes finances. Mais intérieurement, ce n’est pas trop la folie…

Ta vision à toi

Néanmoins, les croyances familiales ne sont pas tout. Tu as peut-être entendu des choses dans ton foyer avec lesquelles tu n’étais pas d’accord et tu as eu envie de faire l’exact opposé 🙃

Alors demande-toi : quelle est ta vision à toi, ta définition actuelle de l’argent ?

Essaye de décrire à quoi ça sert, de lister les avantages et les inconvénients…

Ce qui est important pour toi

La peur de manquer d’argent a forcément une signification. Quand on a peur, c’est qu’on cherche à nourrir quelque chose d’important pour nous-même.

Donc la dernière question que tu te dois te poser est la suivante : que cherches-tu à nourrir, à satisfaire d’important pour toi au travers de cette peur ?

Évidemment, un sentiment de sécurité. Mais il y a toujours quelque chose de plus profond à aller chercher. Donc creuse en toi et trouve ce que ça représente pour toi 🤔

 

2. Évaluer factuellement la situation

Aujourd’hui, tes craintes sont là, même si elles ne sont pas forcément fondées (comme toute peur).

L’idée est donc d’évaluer de quoi tu as besoin, dans ta situation actuelle, pour être à l’abri financièrement. Et je parle bien de faits et de ce qui se passe sur ton compte en banque, pas de ta sécurité intérieure.

Donc prends le temps d’analyser tes finances :

  • tes dépenses,
  • ce qui est vraiment prioritaire,
  • et ce qui ne l’est pas !

Ensuite, définis de quelle somme d’argent tu as besoin chaque mois pour subvenir à tes besoins primaires. Pour te loger et te nourrir, en gros.

Avec cette méthode, tu poses clairement le minimum syndical d’argent dont tu as besoin. Et j’insiste sur le “minimum syndical” : certains conforts sont très agréables, je suis d’accord, mais ne sont pas indispensables en temps de crise. Ils ne font pas partie de ce minimum vital.

Cet exercice te permet de faire diminuer la pression de “oulala, il faut que je gagne beaucoup d’argent 😱”.

Oui, on veut tous vivre confortablement de son activité ! Mais s’il faut passer par une période où on se sert la ceinture, c’est bien d’avoir conscience de ce que ça représente.

 

3. Définir ton business plan (stratégique et financier)

Un business plan, qu’est-ce que c’est ?

C’est une vision de ton activité et de la manière dont tu comptes générer de l’argent.

Ça prend en compte :

  • tes dépenses,
  • tes rentrées d’argent : sous quelle(s) forme(s) et de quelle(s) manière(s).

À nouveau, cette méthode te permet d’équilibrer ce dont tu as besoin VS ce que tu dépenses.

Le business plan est donc un moyen de te rassurer pour l’avenir, car la peur de l’insécurité financière est une peur liée au futur, même si tu as pu la ressentir par le passé.

Tu sais ce qu’on dit : “la peur n’évite pas le danger.”

Et justement, les étapes 2 et 3 te permettent de préparer, planifier, anticiper pour faire en sorte que tu aies des actions à mettre en place pour contrer cette peur et trouver des solutions.

Pour établir ton business plan, étape qu’on voit d’ailleurs en détail dans mon programme la CC School, tu vas :

  • construire ta vision et ton pourquoi,
  • définir ton client idéal,
  • créer tes offres…

Bref, savoir vraiment ce que tu veux et comment tu veux gagner de l’argent pour avoir une vision claire de ton business à long terme 😊

Le business plan est évidemment stratégique, mais aussi financier. Mon conseil : ne fais pas l’autruche sur le sujet !

Je sais que, quand on a peur de manquer d’argent, on évite parfois de regarder son compte, on ferme les yeux sur ses dépenses…

Mais c’est une erreur que je veux t’éviter ! C’est très important que tu suives tes comptes de près (rentrées d’argent ET dépenses) et que tu trouves un système pour ne pas dépenser plus que ce que tu gagnes… Anticipe au maximum les frais à venir !

 

4. Imaginer et définir ton scénario catastrophe

Définir ton scénario catastrophe…

Cette étape est celle qui m’a le plus aidée à gérer mon insécurité financière. Je ne pouvais pas ne pas te la partager 😉

Le scénario catastrophe, c’est le pire de ce que tu t’imagines !

Quand tu penses à la peur de manquer d’argent, quel est, selon toi, le pire qui puisse t’arriver ?

Prends le temps de te poser cette question. La réponse sera différente pour chacun d’entre nous. Par exemple :

  • ne plus avoir de toit,
  • ne pas réussir à se nourrir comme on le souhaite,
  • ne plus pouvoir se faire plaisir,
  • ne plus partir en vacances…

Peu importe, c’est à toi de définir ton scénario catastrophe !

Et la simple action de le poser sur le papier te fait relativiser 🙂 parce que, parfois, on a peur sans avoir bien défini ce qui nous fait vraiment peur dans le fond.

La deuxième partie de cette étape est d’anticiper des solutions et de prévoir des plans B, C, D, E… Jusqu’à Z s’il le faut !

C’est LE secret quand tu as peur : anticiper l’avenir !

Je te dis souvent de foncer, de ne pas réfléchir et de régler les problèmes au fur et à mesure qu’ils apparaissent. Cette solution fonctionne très bien, sauf si ta peur te bloque 😔

Dans ce cas-là, demande-toi quelles sont les solutions de secours. Ainsi, ton cerveau sait qu’en cas d’extrême catastrophe, tu as des solutions. Résultat : ça équilibre beaucoup ton ressenti et te permet de rationaliser la situation.

N’oublie pas qu’en tant que coach, tu as toutes les clés en toi pour réussir à prendre du recul sur ta situation et à voir toutes les options que tu n’arrives pas à voir parce que ta peur prend le dessus !

 

Voilà donc ces 4 étapes pour ne plus avoir peur de manquer d’argent :

  • comprendre d’où cette peur vient et travailler ton rapport à l’argent en identifiant tes croyances,
  • évaluer factuellement ta situation financière et déterminer la somme minimale dont tu as besoin pour vivre au quotidien,
  • travailler ton business plan pour définir ta vision et les actions à mettre en place pour générer du chiffre d’affaires,
  • imaginer le scénario catastrophe et anticiper des solutions au cas où le pire se produirait 😉

J’espère que cet article t’a plu ! De mon côté, j’ai eu beaucoup de plaisir à l’écrire et ça m’a fait du bien de travailler sur mes propres peurs.

Je ne peux que t’inviter à faire de même 😊

Enfin, si tu veux aller plus loin, j’ai lu un livre au sujet de l’insécurité financière qui m’a aidée à retravailler ma vision de l’argent : Le pouvoir d’un esprit millionnaire de T. Harv Eker !

Le connais-tu déjà ? Réponds-moi dans les commentaires !

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Business en ligne : ce qu'un saut en parachute m'a appris - […] pour la peur de manquer d’argent, qui est très présente pour moi alors que, dans les faits, je n’ai…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.