decouvre ici pourquoi j'ai decide d'accompagner les coachs avec mon business coaching collectif

Trouver son pourquoi ou comment j’ai choisi d’accompagner les coachs

Dans ce tout nouvel article de blog, j’ai décidé de te partager les raisons pour lesquelles j’ai choisi d’accompagner les coachs.

C’est une question qu’on me pose très souvent : pourquoi les coachs plutôt qu’une autre population cible ?

Et je trouvais ça plutôt intéressant de te partager tout ça, car c’est une véritable mission pour moi. C’est ce qui me motive chaque jour !

Bref, les coachs sont ma cible de cœur ❤️

Prêt.e à découvrir mon histoire, mon parcours et les prises de conscience qui m’ont permis de réaliser que je voulais accompagner les coachs ?

Alors allons-y !

 

Chapitre 1 : la révélation du métier de coach

En 2020, je démarre ma formation pour devenir coach et je découvre un tout nouveau monde.

Même si j’avais déjà commencé à me former à la PNL via une formation en ligne, je plonge alors complètement dans l’univers du développement personnel 😮

Après 10 ans à faire le même métier de formatrice, tout est nouveau pour moi ! Et très rapidement, j’ai un vrai coup de cœur pour le métier de coach.

Je me rappelle encore me dire : “waouh, mais ce métier est génial : on peut aider les autres à aller mieux et changer des vies !”. Et il faut savoir que l’épanouissement professionnel a toujours été quelque chose d’important pour moi.

Je commence à pratiquer, évidemment, et en décembre 2020, je lance mon compte Instagram : Coaching Collectif. Je ne m’affiche pas encore en tant que coach, mais l’objectif de ce compte est de faire découvrir des concepts de développement personnel et de mettre un peu de bonheur dans la vie des gens 🤗

Cependant, assez rapidement, je découvre le côté marketing du coaching (stratégie de contenu, création d’entreprise, communication…). C’est quelque chose que j’ai toujours aimé : j’ai fait des études de responsable de développement commercial, donc la vente, la prospection, le marketing… font partie de mon passé professionnel.

 

Chapitre 2 : je cherche quels clients accompagner

En parallèle, je commence à cheminer : qui vais-je accompagner ? Mon compte Instagram me permet de me familiariser aux bonnes pratiques et à l’algorithme de ce réseau social, mais je dois définir ma cible.

Je comprends l’importance d’accompagner des personnes qui nous ressemblent, sur des sujets qui nous touchent donc je cherche.

Je cherche longtemps…

Je tâtonne beaucoup, mais j’arrive à la conclusion que :

  • l’épanouissement professionnel compte beaucoup pour moi,
  • l’équilibre vie pro / vie perso est important quand on est entrepreneur.

Comme je trouve l’amour à ce moment-là, je trouve l’équilibre vie pro / vie perso d’autant plus important et je pense me lancer sur cette problématique 🙃

Mais je me heurte à un énorme blocage mindset : qui suis-je pour aider les personnes à avoir plus d’équilibre entre leur vie pro et leur vie perso lorsqu’elles ont des enfants, alors que je n’en ai pas ?

Ça m’empêche un peu d’avancer pleinement, mais je continue à creuser 💪

 

Chapitre 3 : je prends conscience que je veux accompagner les coachs

Dans le même temps, je vois, parmi mes camarades de classe, que beaucoup ont peur et n’ont pas commencé à réfléchir à leur cible, à comment ils vont trouver des clients, etc. Certains sont bloqués, voire tétanisés 😱

Du coup, j’essaye de leur donner des conseils, de savoir où ils en sont, d’expliquer comment ça peut se passer…

Comme je suis moi aussi débutante, je donne les conseils que je connais et je continue d’être à la recherche de ma cible 🎯

Et un jour, pendant une séance de coaching, j’ai une révélation !

Il y a clairement eu un avant et un après cette séance et j’ai eu une grosse prise de conscience ce jour-là.

Voilà mon cheminement :

  • je souhaite aider les gens à se sentir plus heureux (ce qui est souvent le point de départ quand on est coach 🤗),
  • je suis plus sensible à l’aspect professionnel que personnel,
  • je me sens frustrée de voir des coachs qui ne savent pas par où commencer, qui sont perdus et j’adorerais les accompagner !

J’ai alors une grosse prise de conscience au moment où la coach me demande “si tu en as envie, qu’est-ce qui t’en empêche ?”

Évidemment, mon syndrome de l’imposteur et mon manque de légitimité sont ensuite passés par là : qui suis-je, coach débutante, pour aider les coachs qui se lancent ? 😬

Mais en creusant, je me rends compte que, même si je me lance tout juste, je suis beaucoup plus avancée que d’autres coachs, grâce à mes études, mon attrait pour le marketing et la communication…

Et c’est une des clés mindset que je veux te partager : le manque de légitimité est presque obligatoire quand on se lance. Mais tu ne pars pas de zéro, car dans tes expériences passées, tu as forcément des choses à prendre par rapport au type de personnes que tu souhaites accompagner 😁

Ainsi, en mars 2021, je suis face à l’évidence : je veux accompagner les coachs.

 

Chapitre 4 : je lance mon activité de coach pour coachs

Tout s’enchaîne ensuite très vite.

Je suis d’abord certifiée en avril 2021 donc, début avril, je propose à certains coachs de ma promotion d’organiser un coaching de groupe pour pouvoir tester mon offre et lancer mon programme.

Le fait de tester mon offre m’aide vraiment à sauter le pas et à trouver mes clients très rapidement, car je me sens plus légitime 🔥

Enfin, il y a plusieurs raisons qui font que c’est aussi évident pour moi d’accompagner les coachs :

  • l’envie d’être épanouie professionnellement,
  • l’envie d’aider les autres à être épanouis professionnellement eux aussi,
  • je suis tombée amoureuse du métier de coach 😍,
  • l’envie de développer le métier de coach et de faire en sorte qu’un maximum de coachs puissent aider un maximum de personnes !

J’ai adoré lancer mon activité, j’adore le marketing, la stratégie, la communication et je m’épanouis donc à 1000% dans le fait d’enseigner tout ça.

Oui, je dis bien “enseigner”, car dans la CC School, il y a toute une partie formation pour apprendre ce qu’est le marketing, en plus des coachings pour lever les blocages mindset que tu peux rencontrer !

Bref, ce métier me colle à la peau et pourtant, je ne l’avais pas vu !

C’est l’autre message que je veux te faire passer : ce n’est pas parce que tu ne trouves pas ta cible, que tu es un peu perdu.e ou que tu doutes, qu’elle n’est pas là, devant toi 🙂

Comme on dit parfois, “on est trop près de la porte et on ne voit pas la poignée” donc ne perds pas espoir si tu hésites sur ta cible ou que ce n’est pas une évidence pour toi. Ce n’est pas grave !

Lance-toi, teste et ajuste 😉

Aujourd’hui, j’ai trouvé mon “pourquoi”, ce qui me motive énormément. Et toi aussi, tu as ça au fond de toi ! Le “pourquoi” est ton essence, ça va te donner de l’énergie au quotidien, mais ce n’est pas non plus indispensable.

J’en parle justement dans la vidéo n°1 de ma formation gratuite “5 jours pour te lancer en tant que coach” 😊 si tu n’as pas de “pourquoi” à l’heure actuelle, ça ne va t’empêcher d’avancer ! C’est juste un coup de boost supplémentaire.

Les réseaux sociaux nous font parfois culpabiliser de ne pas être dans le schéma parfait, mais il n’y a pas de bonne façon de faire, en réalité. Certains chemins sont déjà pré-tracés (et c’est super, car ça te permet d’avancer plus vite !), mais rien ne t’empêche de planter ton propre décor sur le chemin ou de prendre des virages en plus 😁

Donc ne culpabilise pas de ne pas avoir ce qu’on te conseille d’avoir ! Tu es sur le chemin de l’entrepreneuriat pour apprendre donc vas-y étape par étape.

 

Bref, je reviens à mes moutons : vive les coachs ! Vive le coaching ! Et vive les personnes qui ont envie d’aider les autres 😊

On a de la chance de pouvoir faire ce métier et, encore une fois, c’est une des raisons pour lesquelles j’avais envie d’accompagner les coachs. L’idée que des personnes ont trouvé leur mission avec un métier qui a du sens pour elles mais que, parce qu’elles ne savent pas comment s’y prendre, ne se lancent pas me touche vraiment.

Et pour terminer, j’en profite pour te remercier ! Merci de me suivre, de me soutenir, de m’envoyer de l’amour au quotidien 🤩 je suis très reconnaissante d’avoir autant de personnes bienveillantes qui m’entourent.

Maintenant, c’est à ton tour de me parler de toi : as-tu déjà trouvé ta cible ? Raconte-moi en commentaire comment ça s’est passé !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.